Arpentes et songes

hâvre ludique où se rejoignent rôlistes amoureux des fantaisies fantastiques et poètes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Doux leurre de mort !

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 225
Localisation : Vercors et Brocéliande
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Doux leurre de mort !   Mar 13 Déc à 0:35

Dans les vents âcres des fumées amères de mes peines
Je hurle aux cieux comme une épouvantable girouette
Regardant se consumer les derniers bastions de mon Eden
Dans les flammes vacillantes et les reflets de fêtes.

Tables et bancs renversés, écrasés par la charge bien menée
De ces fous sanguinaires, cavaliers et lanciers de l’Enfer
Qui ont assiégé, des jours durant, les murs de ma belle cité
Avant de fondre sur mes sœurs, après avoir occis leurs frères.

Adieu ruelles pavées où se cambraient quelques belles guerrières
Les armées sont passées, massacrant chaque âme qu’elles croisaient
Inondant du sang giclant, les pierres chaudes de ces drôles d’artères
Qui dansent sous les ombres des nuées endiablées de ces morts entassés.

Longs sanglots douloureux qui courent dans mon âme esseulée
Jadis heureuse en ces lieux, me voilà orpheline, seule rescapée
De ces fournaises immondes, balafrant à jamais le carcan de ma haine
Je pleure aux étoiles infidèles, brandissant mon poing fou à la lune pleine.

Dans les limbes de mes brumes éthérées, je m’approche de cette étrange fée
Nue, belle, au regard de braise, seule, tapie dans les fougères mortifères
De mes ailleurs amers. Armée d’une épée à l’étrange lame courbe effilée
Elle semble impatiente de reprendre enfin sa traque, de trouver son enfer !

Ses yeux pâles et bleus sont une invite discrète à la lutte. Fascinée, je hisse mon glaive
Froid métal aux reflets de glace, il scintille doucement, comme irisé par mon sang
Déjà s’esquissent les frimas de ma destinée, cœur saigné là où ils ont détruit mes rêves
Et mon sourire figé laisse deviner quelle sera ma ire et pour combien de temps !

Seule, je reprends les rênes de mon étalon cabré, et je cherche déjà les traces
Qui seront, à jamais les guides de mon ultime sentence, là où ma lame aiguisée
Laissera un sillon bouillonnant sur le cou de tous ceux qui ont ainsi, rapaces,
Détruit les derniers rires de mon malicieux bastion, rasé, à jamais humilié !

L’odeur âcre de la chair qui brûle, bûcher immense de mes mille vanités
Je m’écarte à jamais du sentier bien tracé, que je pensais la vie me réserver.
Aujourd’hui je sais pourquoi mon épée s’abattra sur les Hommes désormais
Le sang m’éclaboussera toujours maintenant, jusqu’à ce que j’ai, jusqu’au dernier, tué !

Il n’est pas de plus grand courage, que rancune tenace !
Garde toi bien de ne jamais croiser ma route, rapace !
Car ma lame tremble déjà de pouvoir traverser ta carcasse
Vidant de ses viscères puants, ta bien triste besace

Serment fait sur les corps suppliciés de mes morts
Maintenant tremble et regarde, comme je chéris ta mort
Et mon fougueux destrier en malmène déjà son mors
Pressé de me donner pouvoir de sentence et de mort !

Mille bises

Gaëlle

_________________
Un sourire ne coûte rien, mais il donne tellement ...
Le rêve est la raison d'un seul
la réalité est la folie de tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpentes-et-songes.forumactif.com
 
Doux leurre de mort !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOUX COMME LA MORT de Laurent Guillaume
» [Guillaume, Laurent] Doux comme la mort
» Doux leurre !...
» doux leurres
» L'homme de ma vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arpentes et songes :: La rose et la plume :: Sang d'encre-
Sauter vers: