Arpentes et songes

hâvre ludique où se rejoignent rôlistes amoureux des fantaisies fantastiques et poètes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Folie et démesure

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 225
Localisation : Vercors et Brocéliande
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Folie et démesure   Ven 8 Juil à 0:29

Kikou,

Une réflexion sur ces flèches brillantes, qui montent vers les cieux.



Tu défies le monde, homme de peu de foi.
Tu te réfugies derrière tes peurs ancestrales, et tu te berces de tes mille illusions.
Arrogant dégoûtant de fierté, tu dresses des flèches immenses vers les cieux que tu crains.

Odin active sa forge, assis à ses côtés, il accueille ses héros, au delà des étoiles, au Walhalla des ancêtres. Ils sont là, assis à la grande table, ils observent le monde qui se mutile.

Les walkyries ne cherchent plus à conduire les rênes des destins mêlés, déesses messagères, elles n’ont plus à venir ici, trop de cœurs gelés !

Que dire de ces folies, qui deviennent ordinaires ?

Entouré de ses corbeaux, Le Dieu lui même ne sait plus que faire, les hommes s’insurgent et se tuent, par amour, par folie, par fanatisme.

Combien de morts déjà au nom des religions ?

Tous ces Dieux réunis ont le sang du monde sur leurs mains vigoureuses. Tâches indélébiles qui ne sèchent jamais, car la folie conseille les cœurs.

Mortels, cesse d’importuner les Dieux, arrête ces démesures, qui ne servent que le Mal, et les sombres puissances.

Mais n’est ce pas toi, le mal en personne ?

Ton cœur est noir et souillé par tes années d’errances.

Que d’aveuglement devant tes propres frères.

Qui est cette main qui te manipule, pantin incertain des arcanes majeures ?

A moins que ce ne soit toi, le seul et unique artiste de ton malheur.

Mille bises

Gaëlle

_________________
Un sourire ne coûte rien, mais il donne tellement ...
Le rêve est la raison d'un seul
la réalité est la folie de tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpentes-et-songes.forumactif.com
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Ven 8 Juil à 11:05

Parfois j'esprere pour ces gens qui sont dans l'illusion la plus totale, illusion quant aux desseins de leur Dieu, que ce divin qu'ils cherchent tant, n'existe pas.
Parce si c'est la cas, il doit etre bien triste d'avoir créé l'homme.

Pourquoi l'histoire ne siffit elle jamais ?
pourquoi recommence-t-on toujours les memes erreurs, les memes horreurs
.
merci Gaelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatos
bourgeon
bourgeon
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Ven 15 Juil à 7:26

Important à noter avant de lire: chacun est libre de ses croyances et de ce qu'il en fait. Il n'appartient pas aux hommes de juger l'âme de leurs semblables. Je ne souhaite pas ici débuter un débat controversé et déchirant, seulement vous faire part d'un peu de mes croyances personnelles. Après tout, même chez ceux qui vivent la même religion, aucun d'entre nous ne l'interprète de la même façon. Ainsi, si la discussion continue, ne nous opposons pas les uns aux autres; partageons plutôt ce que nous sommes.


Pour moi, Dieu existe. Mais, comme d'autres déjà l'ont exprimé, je doute que les hommes interprètent les religions comme il se doit. Quel dieu, puisqu'ils sont tous, semble-t-il, désireux d'une paix universelle, aurait commandé les guerres qui furent combattues en leur nom? Ce que chacun fait de sa religion ne me regarde pas. Dans mon coeur, Dieu existe et sera toujours là pour moi. Et dans les épreuves, je ne crois pas qu'il m'abandonne, qu'il me punit. Il me laisse libre de choisir ma voie, et j'assume les conséquences de ces choix.

Et l'Église, que l'on peut accuser de bien des torts, ne percera peut-être jamais Ses "voies impénétrables", elle qui pourtant se veut le lien entre Lui et nous. L'important, c'est que ses prêtres sont là pour guider ceux qui errent, et que derrière cette corporation qu'est devenue la religion, se cachent toujours des gens prêts à aider leurs semblables.

Puisse-t-Il simplement, si discret soit-Il, me guider tout au long de ma vie, quelle qu'elle soit, et après s'il y a autre chose de l'autre côté de ce passage inévitable qu'est la mort. N'importe ce qu'en diront les autres, Il sera toujours là. Pour moi. En moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salvatos.x10hosting.com
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Ven 15 Juil à 17:02

Je ne souhaite pas me prononcer aux nom de Gaelle, mais je ne crois pas que, ni gaelle, ni moi, ne critiquons la foi.
C'est la folie des hommes que je regrette, et c'est l'ignorance du message d'amour et d'altruisme (que degage chaque religion) qui me ravage le coeur.

J'ai toujours eu beaucoup de respect pour ceux qui croient en Dieu (je parle ici de foi, d'ethique et de respect). Malheureusement pour moi, dieu ne me suffit pas, du moins le dieu des religions, le dieu de la morale.
Par contre la notion de divinité, l'idée que le monde est, et continuera d'etre sans nous, me pousse a penser que les hommes ne sont pas les seuls a avoir conscience d'eux meme...
Si je ne pense pas avoir la foi, je suis sure de ne pas être athée.
C'est mon point de vue a moi Razz
D'ailleurs, le tien a autant de valeur !!

A bientot !

Shandrill Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatos
bourgeon
bourgeon
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Ven 15 Juil à 20:37

Je te comprends quand tu dis que Dieu ne te suffit pas. S'il est là pour nous soutenir, dans nos coeurs, et nous guider, il revient toujours à nous de faire des efforts et pousser toujours plus loin. Et comme il est parfois difficile de s'accrocher à ce qu'on ne voit pas, les amis peuvent tenir ce même rôle de conseillers. Je crois qu'on peut penser qu'une parcelle de nos dieux se trouve en chacun de nos amis, chez ceux qu'on aime et qui nous aiment, qui sont toujours là pour nous. Peut-être qu'on cherche trop à voir l'entité que représente un dieu, alors qu'il est présent tout autour de nous.

Par exemple, je lisais la rencontre de Gaëlle avec le vieil homme sur un banc (qui m'a beaucoup ému). Je suis certain qu'il n'aurait pas été plus heureux en voyant son dieu se manifester devant lui. Une simple attention d'une inconnue et une journée monotone se transformait pour lui en un moment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salvatos.x10hosting.com
Gaëlle
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 225
Localisation : Vercors et Brocéliande
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Dim 17 Juil à 12:18

Kikou,

Je trouve que cette discussion devient extrèmement riche, au delà de ces propos, elle pose des questions subliminales qui vont bien au delà de ce dont on a l'habitude de parler ... vous savez, ce sont ces quelques murmures précieux, qui ne s'échangent qu'en de (trop) rares occasions.

Aussi aimerai je vous faire part d'une de mes reflexions. C'est une vision qui m'est propre, et dont je n'ai que très rarement parlé, mais que je vous confie aujourd'hui, simplement parce que c'est vous, parce que c'est moi...

Mille mercis de faire vivre ce site de si belle manière.

Mille bises

Gaëlle

-----------

Depuis de longues années je m’interroge sur les mille significations de Dieu.
Qui est il ?
Que fait il ?
Comment se peut il qu’il permette à ses enfants de se détruire ainsi, sans rien dire, sans leur montrer une quelconque hostilité, vivant reclus dans le cœur des Hommes, comme terrassé et affaibli par la folie de son engeance ?
Que de beaux principes énoncés, ça et là, au gré des mille religions du Monde, que de folies, que d’anathèmes, que d’absurdités.
L’Homme est mortel, l’Homme a peur, et craint surtout ce qu’il ne comprend pas, ne maîtrise pas. Alors il se réfugie dans une sorte de folie irrationnelle, toute dénuée de clairvoyance, il se dégrade volontairement et rend hommage à ses supérieurs qu’il appelle « Dieux », qui sont multiples, et qu’il crée en fonction des circonstances.
Etrangement ce même phénomène devient récurent quelle que soit la race, l’ethnie, la localisation géographique.
Par delà cette observation, l’Homme prend en considération le fait qu’il est fragile, et que, malgré sa domination des choses terrestres, il reste inféodé à ses peurs primitives, et demeure vulnérable à ce qu’il ne comprend pas.
De là se dégage un second mode de pensée, qui met alors en valeur le rôle de la quintessence de l’Etre humain révélant ainsi son âme !
Cette âme fédère le côté absurde ou déraisonnable de l’essence humaine, ce qui ne s’explique pas, ce qui ne se quantifie pas, ce qui en est presque insensé.
Ainsi l’Homme s’est il créé un petit tiroir dans lequel il peut « expliquer » et ranger ce qui lui reste hermétique.
Cet artifice est pratique, c’est un fourre tout génial, on peut y ranger tout ce que l’on ne maîtrise pas, et donner des semblants de réponses à tout ce qui ne s’explique pas de manière rationnelle.
C’est de ce formidable creuset que naîtront des valeurs dîtes fondamentales pour l’Etre humain, comme les religions et les croyances.
Alors quelques géniaux orateurs s’adresseront à cette partie d’absurde de l’Homme, pour développer de folles extravagances, qui bientôt les dépasseront et deviendront de véritables fléaux pour la race humaine.
Mais au delà de ce constat, cette universalité de pensée, ces codes, ces rites seront le ciment de notre société humaine, apportant une nouvelle dimension de la réflexion des Hommes, plus spirituelle, modifiant nos schémas de raisonnement et initiant les dogmes et les préceptes de la philosophie moderne et du respect de la vie.
De multiples facteurs s’empareront de ces nouvelles sources d’introspection, essayant de donner une signification universellement reconnue de ce qui ne peut pas se comprendre, dans son essence même, c’est à dire l’Homme lui même !
Mais peu à peu apparaîtront de nouvelles règles, directement issues de ces concepts, qui donneront à la Vie sa dimension actuelle.
Dès lors les religions, qui se veulent humanistes et altruistes pour la plupart, se crédibilisent, et tenteront de fermer le cercle de nos errances et de nos multiples introspections, en proposant à l’avidité humaine (dans sa recherche de la compréhension de toute chose afin de ne plus en avoir peur), des explications rationnelles de cet Absurde universel.
Dirigé et canalisé par les impénétrables voies du Seigneur, l’Homme pourra alors entamer sa longue évolution, sans se focaliser sur ses peurs instinctives, et découvrir ainsi les vertus des préceptes judéo-chrétiens.
Conforté par les réponses d’une église en devenir, il abandonnera ses Dieux au profit d’un Seigneur unique et omniscient. Pour lui, aveuglé par les multiples traductions des écritures divines, il tuera ses frères, et tout ceux qui ne croient pas comme lui. Infatigable bras vengeur d’une papoté toute puissante, il ira conquérir des terres arides, essayant de détruire d’autres cultures toutes aussi merveilleuses. Sûr de sa bonne foi, il détruira des civilisations tournées vers les anciens Dieux, et au fil de la lame aiguisée de son épée sainte, il portera les semences d’une étrange osmose aux mains ensanglantées, qui donnera cependant naissance à une grande civilisation quasi universelle.
Etrange paradoxe, que cette armée de paladins, qui portera haut et fort les thèmes de la foi chrétienne : tu ne tueras point, les hommes sont tous égaux, aimez vous les uns les autres…

Je suis persuadée, qu’une oreille attentive, un sourire, un regard, sont bien plus utiles qu’une armée de paladins.
Et si de notre sourire en naît un autre, nous n’aurons pas vécu inutilement.

Par contre, une chose que je ne renie pas, c’est l’importance que peut avoir un Dieu, ou une divinité sur l’être humain dans son entité intrinsèque.
C’est vrai que cela peut être un moyen de se découvrir, de découvrir l’autre, dans le respect de chacun.
Cela peut être un vecteur de force, pour vaincre un désespoir, une maladie, la perte d’un proche.
Cela peut être un frère pour celui qui est seul, un confident pour celui qui a peur.

Je me rappelle une métaphore que j’aime tout particulièrement.

Un jour, au soir de sa vie, un homme plein de piété se retourne sur son existence. Il contemple le sable du désert, sur lequel sont marqués ses pas. Il y a deux traces distinctes, qui cheminent côte à côte. Mais parfois, durant quelques centaines de mètres, il ne voit qu’une seule trace.
Se remémorant sa vie, il se rend compte que ces périodes correspondent à des malheurs qu’il a dû affronter : La perte de sa femme, celle de ses parents, une longue maladie.
S’adressant alors au Prophète il lui dit :
Tu vois, tu dis que tu m’as accompagné tout au long de ma vie, mais regardes toi même, ce que tu m’as dit est faux ! Chaque fois que j’ai eu de grandes douleurs, tu n’étais pas avec moi !
Vois tu mon fils, tu te contentes d’exprimer ce que tu crois comprendre, mais la vérité est toute autre : Lorsque tu ne vois qu’une seule trace, mon ami, c’est que je t ‘ai porté !


A méditer, peut être ...

Mille bises

Gaëlle

_________________
Un sourire ne coûte rien, mais il donne tellement ...
Le rêve est la raison d'un seul
la réalité est la folie de tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpentes-et-songes.forumactif.com
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Dim 17 Juil à 18:22

pas mal du tout cette metaphore ! et effectivement a mediter !

pour continuer dans le debat...
Gaelle a écrit:
Dirigé et canalisé par les impénétrables voies du Seigneur, l’Homme pourra alors entamer sa longue évolution, sans se focaliser sur ses peurs instinctives, et découvrir ainsi les vertus des préceptes judéo-chrétiens.
tout à fait d'accord avec cette idée, Dieu permet de dépasser ces peurs, Dieu permet de passer de ce stade animal de survie et de mefiance perpetuelle, a celui d'Homme.
C'est ca que je trouve extraordinaire dans la religion, c'est que dieu, qui est la perfection, l'Ultime Vérité,est aussi et surtout, celui qui nous permet de nous définir en tant qu'homme.
Il faut savoir que cette conscience de nous meme est un horrible fardeau, on sait qu'on va mourir, quand on a mal, en plus d'avoir mal, on sait qu'on a mal. "JE SAIS QUE JE SUIS"...je sais qu'aimer me fera un jour mal, je sais qu'autrui me juge...etc..
Dieu nous aide a supporter tout ca...

Mais ca va plus loin encore. ce que je vais essayer d'expliquer, c'est que dieu en plus d'expliquer, justifie la Vie, justifie ce que tu appelles gaelle, l'ABSURDE en plus de l'expliquer et de le comprendre.
Je reprends la les propos de Descartes pour prouver que Dieu existe.

Il vous est arrivé de croire entendre votre nom ? quelqu'un qui vous appelle, vous vous retournez, personne !
Il vous est arrivé de croire reconnaitre quelqu'un ou quelque chose ? et de vous tromper!
Vous pouvez donc admettre que vos sens ne sont pas fiables a 100%.
de ce fait, on ne peut pas se baser sur eux pour prouver que le monde qu'on voit est une réalité (un réalité en dehors de nous meme)

Mais vous allez me dire : autrui voit les memes choses que moi, donc la réalité existe sans moi, hors de moi.
et la je vous reponds : quand tu fais un reve et que tu parles a une personne, tu es convaincu que cette personne est la, en dehors de toi..donc, qu'est ce qui te prouve de facon absolument certaines que les autres sont réels ? tu pourrais etre dans un reve la maintenant, qu'en sais tu?
tu ne sais pas...

en d'autres termes, rien ne prouve que le monde existe en dehors de moi rien ne prouve que je ne suis pas un reve.
Il n'ya qu'une seule chose dont je suis sure, c'est que la maintenant, je pense. Je pense, et pour penser, il faut etre.

mais qu'est ce qui prouve, en dehors de ma pensée, que la réalité est la ? et bien c'est l'existence (en fait c'est l'etre) d'une entité qui est, a été,restera...un autrui eternel pour qui le monde est toujours. du coup que je sois la ou pas, le monde existe car cette entité EST.
et cette entité c'est Dieu.

j'aime ce raisonnement, parce qu'on dit : dieu explique aux hommes ce qu'ils ne peuvent pas comprendre (et c'est vrai , d'ou le debat "la science peut elle remplacer dieu?") mais la descartes dit :"dieu prouve que j'existe ! il me permet de ne pas sombrer dans la folie !". et je trouve ca...magique !
merci rené Very Happy (je suis allé un peu vite sur le raisonnement dsl...)

je parle la théologie, mais la réalité est plus complexe et je suis convaincue (je crois meme qu'ici,nous le sommes tous) que
Gaelle a écrit:
Je suis persuadée, qu’une oreille attentive, un sourire, un regard, sont bien plus utiles qu’une armée de paladins.
Et si de notre sourire en naît un autre, nous n’aurons pas vécu inutilement.

et si dieu c'etait ca ? et si dieu c'etait le partage de nos consciences ? et si dieu c'etait la Paix ?

merci pour cette discussion !

Shandrill_reveuse Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Sam 23 Juil à 2:19

j'ai bien aimé vos arguments mais je n'apporterai rien de très intéressant sur le sujet puisque je suis quand même un peu facher avec le monsieur d'en haut Very Happy

puis je ne sais même pas par quoi commencer sans froisser les sensibilités de chacun

enfin voilà le mmonsieur la-haut est têtu drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Lun 25 Juil à 15:26

Perso, Kartafla, ca me pose aucun pb que tu froisses le mister d'en haut, tant que tu dis que tu ne veux froisser personne !
et puis on est la pour echanger les points de vue, et chacun le sien !!
(fin c'est mon avis quoi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 26 Juil à 2:56

euh le monsieur d'en-haut, c'est Dieu Confused et non pas Salvatos Embarassed
(je ne traite pas tout le monde de têtu drunken )

nan, en fait, ça risque d'être un long débat et j'ai très peu de temps, c'est nul de courir après le temps (surtout que c'est la dernière chose après laquelle je cours)

enfin bref Very Happy


[edit] en fait je crois que tu avais bien compris que le mister d'en haut c'était bien celui de tout là-haut

ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 26 Juil à 15:02

Laughing Laughing oui, oui, j'avais compris de quel monsieur d'en haut tu parlais !!
tu arrives a ne pas courir derrière le temps ??? comment tu fais sitiplé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatos
bourgeon
bourgeon
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 26 Juil à 22:44

Si ça peut vous rassurer, je ne croyais pas non plus que kartafla parlait de moi Laughing
Confusion dans la salle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salvatos.x10hosting.com
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Jeu 28 Juil à 23:32

Embarassed merci Salvatos, je m'emmêle un peu les pinceaux parfois Rolling Eyes

sinon Shandrill, pour le temps ... et bien ... je ne sais pas trop. C'est juste fatiguant de courir après, alors autant le laisser courir tout seul.

Quoique c'est paradoxal de se plaindre de ne pas avoir suffisament de temps et malgré cela, ne pas lui courir après et le laisser filer (quoique si, c'est logique confused )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Ven 29 Juil à 13:06

kartafla a écrit:
Quoique c'est paradoxal de se plaindre de ne pas avoir suffisament de temps et malgré cela, ne pas lui courir après et le laisser filer (quoique si, c'est logique confused )

en meme temps, comme tu dis si bien, courir derière ne sert pas à grand chose puisqu'on ne peut jamais le rattraper...
mais perso, je n'arrive pas à vivre sans regarder l'heure, prevoir les timings..tout ces trucs stressants !!! bounce bounce bounce
si toi tu y arrives ! continues parce qu'essayer de maitriser le temps est une perte de temps Laughing Laughing (ok, ok, je sors !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Sam 30 Juil à 0:18

et pourquoi courir après le temps si on nous promet l'éternité ?



(message à notre super Gaëlle qui se fait si discrète Rolling Eyes : on dévie un peu du sujet initial, tu vas avoir du ménage à faire Razz
mille mercis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Gaëlle
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 225
Localisation : Vercors et Brocéliande
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Lun 1 Aoû à 0:04

Kikou,

A quoi bon courir après le temps ?
A t’on seulement le temps de lui courir après ?
Si on ne veut pas perdre trop de son temps !

Ce site vit doucement, au gré de vos envies, les mots glissent, furtifs, sur vos toiles esquissées, et je n’ai pas de ménage à faire, car tout ce que vous dites est important, surprenant, entêtant. Ne changez pas, il est si rare de pouvoir s’exprimer simplement, même en déviant du sujet . Alors je continue à m’enivrer de vos mots de toiles.

Mille mercis

Mille bises

Gaëlle

_________________
Un sourire ne coûte rien, mais il donne tellement ...
Le rêve est la raison d'un seul
la réalité est la folie de tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpentes-et-songes.forumactif.com
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 2 Aoû à 13:37

c'est plus agréable de courir après ses kilos Very Happy
enfin de courir pour fuir ses kilos Very Happy

en fait de ménage, je pensais plutot à déplacer les posts vers un sujet défié au temps pour faire de la place au monsieur d'en haut
on ne sait jamais, il est peut-être susceptible :p

*prends l'aspirateur, le balai et la serpillère, tends le tout à Gaëlle.
Mille mercis Gaëlle Very Happy Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Lun 22 Aoû à 12:03

kartafla a écrit:
c'est plus agréable de courir après ses kilos Very Happy
enfin de courir pour fuir ses kilos Very Happy

rhhaaaa !! faut pas parler des choses qui fachent Kartafla !! Mr.Red Mr.Red
bonne journée a tous !! sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionna Ambrelune
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 41
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Lun 22 Aoû à 23:25

Les kikos en trop sont des souvenir en trop,
la beauté que l'ont pourchasse au trot
n'est pas celle qui nous faut,
mais c'est celle de notre amant idiot.

colors cheers thumleft Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-taverne.org
Shandrill
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Paris dans la vie, Abyme dans mes reves !
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 23 Aoû à 11:45

Lionna Ambrelune a écrit:
Les kikos en trop sont des souvenir en trop,
la beauté que l'ont pourchasse au trot
n'est pas celle qui nous faut,
mais c'est celle de notre amant idiot.

colors cheers thumleft Twisted Evil


bounce bounce en voila de belles paroles Lionna !!
vive la femme ! vive nous ! queen (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionna Ambrelune
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 41
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Jeu 25 Aoû à 22:19

Non.... Meci... Faut pas c'est minable ce que j'écris, je suis juste bonne à fair des villes et le reste... je suis une matheuse, pas une littéraire, heureusement que mon mari est là pour ma corriger... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-taverne.org
Scap
bourgeon
bourgeon
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Nancy, cité des Joutes du Téméraires
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Lun 29 Aoû à 20:47

[Mode hors-sujet on] @Gaelle : C'est toi qui a pris cette photo de la cathédrale de Strasbourg ? [Mode hors-sujet off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vesper tinn
fleur
fleur
avatar

Nombre de messages : 88
Localisation : au milieu d'un lac
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Re: Folie et démesure   Mar 10 Jan à 22:13

Lionna Ambrelune a écrit:
Les kikos en trop sont des souvenir en trop,
la beauté que l'ont pourchasse au trot
n'est pas celle qui nous faut,
mais c'est celle de notre amant idiot.

colors cheers thumleft Twisted Evil
déterrons les choses qui fachent Razz

voici un texte que j'avais posté en d'autres lieux et qui colle plutôt bien à ce sujet :

Petite promenade vespérale dans les sous-bois, petit trot pour petites sueurs et quelques grammes d’embonpoint en moins. A une heure tardive quand personne ne passe, un bout de solitude à l’abri du regard des autres promeneurs. Seul avec l’effort, le souffle haletant, le manque d’exercice est évident. Le visage rougeoie mais les perles de transpiration tardent à extirper de ce corps ce léger empâtement. Les pas, à peine échauffés, oscillent dans une cadence saccadée et incertaine. Les muscles se crispent et s’alourdissent, tout est lourd. Ce corps est décidemment trop lourd. Cinq minutes à peine et pourtant une éternité, le moindre effort est un supplice, essoufflé, épuisé, exténué, un semblant de douleur et une risible plainte.

La pénombre et les bruits de la forêt, quelques hululements et le souffle du vent, à travers les branches comme un inquiétant concert à l’oreille de mon imagination. Une paire de billes brillantes qui m’observe, puis une deuxième, puis des centaines. La faible lumière permet de distinguer seulement leurs yeux qui sertissent le bord du sentier. Qui sont-ils à me fixer ainsi ? Mon pas s’accélère, mon corps se ressaisit et mes chaussures filent telles des sandales ailées. Mais ces regards sont toujours là. Plus j’avance et plus ils me narguent. Il y en a qui rient et laissent paraître de longues incisives encore plus brillantes que le blanc de leurs yeux. Et tous se mettent à rire à pleine dent.

Sous l’effort ou sous la peur, mon visage ruisselle de sueur. Mon tee-shirt trempé moule ma réserve adipeuse et ballonnée. Des yeux semblent s’avancer et sortir de la broussaille. Un museau pointe ses deux incisives, deux longues oreilles dressées l’accompagnent. Et le voilà sur le bord du sentier faisant quelques petits bonds avant de s’arrêter pour me regarder. Le regard noir, dressé sur ses pattes arrière, ce n’était finalement qu’un lapin, mais un inquiétant lapin.

Il se mit de nouveau à rire faisant jaillir de longues dents acérées. Sa patte arrière gauche tapa frénétiquement le sol. Dans le langage morse des mammifères léporidés, cela voulait dire : « A l’attaque !!! ». Et tous les lapins envahirent le sentier et me coururent après. Et je courus de plus belle.

Conclusion : toujours avoir beaucoup d’imagination pour faire son footing, on oublie la fatigue
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ygora.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Folie et démesure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Folie et démesure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» douce folie
» collimateurs et mesure de lumière
» Kurtz Katherine - Roi de folie - La trilogie des rois 1 - Cycle des Derynis [Lecture commune de juin]
» Ma Folie (Quand elle ronge les mots)
» mesure de la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arpentes et songes :: De plume et de coeur ... :: Au delà des mots ...-
Sauter vers: